Recherche sur charlesdanjou.fr

Mesdames, Messieurs, chers amis,

Je remercie les milliers d'électeurs, tous les militants, les élus, et les amis qui m'ont soutenu durant ces mois de campagne.
Je remercie ma suppléante Chantal Cottereau pour son engagement à 100%.

Nous avons fait une campagne de terrain remarquable malgré les vents contraires de la politique nationale. La vague était trop forte.

Pour nos concitoyens, l'étiquette politique était hier plus importante que les hommes et les programmes.
C'est parfois le mode de fonctionnement de la vie politique.

Nous sommes restés fidèles à nos convictions et à notre famille politique, celle de la droite et du centre droit. C'est bien là le plus important à mes yeux. Soyons patients. Remettons nous au travail. La roue va tourner, il faudra être prêt.

Nous avons tout à construire ensemble dans notre circonscription, notre département et notre région.
Le reste viendra en son temps.

Je ne donne pas de consigne de vote car ce sont des méthodes d'un autre temps. A titre personnel, je ne voterai pas pour la candidate du FN.

Bien à vous,
Charles d'ANJOU

Chers Amis,

Ce vendredi soir à minuit, s'achève la campagne officielle du 1er tour. Je voulais vous remercier pour action et votre mobilisation ces derniers mois. Nous avons fait une belle campagne malgré des conditions politiques nationales très complexes. Je vous suis à tous très redevable quoi qu'il se passe dimanche.

Nous avons démontré ensemble, avec Chantal et vous tous, que les idées de la droite et du centre étaient celles qu'il fallait pour la France. Nous avons expliqué sans relâche pourquoi notre candidature était la plus crédible pour faire avancer notre territoire du nord du Pays de Caux et du sud-ouest du pays de Bray. Sous le beau soleil de juin nous avons portons les couleurs de la Normandie et de la France. Nous avons admiré la mer à Saint-Valéry, nous avons traversé nos belles forêts du Pays de Bray, nous avons vu jour après jour les blés pousser dans cette belle terre normande. Nous avons arpentés les marchés de Luneray à Montville. Nous avons rencontrés des milliers d'électeurs, frappés à des centaines de portes.

Restons mobilisés jusqu'à dimanche soir avant de rentamer une semaine décisive. Gardons notre bonne humeur. Je serai présent en famille demain matin au marché d'Yvetot pour discuter une dernière fois avec nos électeurs. Si des panneaux officiels sont dégradés nous pouvons les recoller y compris dimanche. N'hésitez pas à nous le faire savoir : nous enverrons une équipe volante s'en occuper.

Je remercie encore une fois nos équipes, qui ont été d'une efficacité à toute épreuve. Je remercie particulièrement les jeunes, qui sont l'avenir de notre famille politique et qui ont milité jour et nuit sans discontinuer. J'ai eu vingt ans comme eux et je sais les sacrifices qu'ils ont fait ces dernières semaines : c'est d'abord pour eux, pour la force de leur engagement que je souhaite que nous arrivions en tête dimanche soir. Il nous restera une semaine pour gagner.

En avant pour la 10ème circonscription de Seine-Maritime, pour la Normandie et pour la France !

Charles d'ANJOU
Candidat LR-UDI
Majorité pour la France

Un grand merci à tous pour votre soutien,
votre enthousiasme et votre engagement !

La campagne s'est encore accélérée pour cette dernière semaine de campagne : le porte-à-porte a continué, les équipes en charge de l'affichage ont redoublé d'effort et Charles d'ANJOU a multiplié les rencontres avec les habitants de la circonscription. Point d'orgue de la semaine : la présence de Jean-François COPÉ, venu soutenir son ami Charles, le candidat de la Majorité pour la France de la 10ème circonscription de Seine-Maritime.

Charles d'ANJOU et sa suppléante Chantal COTTEREAU étaient tous les soirs en réunion publique : mardi à Quincampoix, mercredi à Yvetot, hier à Héricourt en Caux et ce soir encore à Luneray où leur ami Martial HAUGUEL, maire de la commune, leur a réservé le meilleur accueil. De nombreux échanges pour exposer et expliquer le programme.

Charles d'ANJOU a également continuer à rendre visite aux habitants de la circonscription, de village en village et de rue en rue : la proximité est l'un de ses maîtres mots, aujourd'hui en campagne et demain en qualité de député si vous décidez de lui accorder votre confiance.

Être à l'écoute est essentiel, votre mobilisation dimanche sera primordiale !

Cet après-midi, François BAROIN, Chef de file de l'équipe de campagne de la droite et du centre a présenté le projet Majorité pour la France.

Au lendemain de l'élection d'Emmanuel Macron face à la candidate du Front national, il est de la responsabilité de la droite et du centre de proposer une vraie alternance dans la clarté pour relever les défis qui se présentent à notre pays.

Le projet politique démagogique du Front national, nous conduira dans l'impasse et à la ruine économique. Nous le combattons.

Le projet politique d'Emmanuel Macron était fondé sur la confusion et la demi-mesure. Il a certes gagné la bataille de l'ambiguïté, nous gagnerons la bataille de la clarté. Nous devons la conduire car nous avons entendu le message que les Français nous ont adressé lors du 1er tour de l'élection présidentielle. Pour garantir une alternance franche, la droite et le centre veulent construire une majorité pour la France.

Parce que nous mesurons la défiance à l'égard de la parole publique, nous voulons parler à tous les Français, à tous ceux qui, quel qu'ait été leur choix politique passé, refusent le déclassement de notre pays et l'abandon de la ruralité, se sentent vulnérables, ne reconnaissent plus leur pays, ont perdu la maîtrise de leur propre vie, ou désespèrent de ne jamais pouvoir réussir en France. En agissant pour tous les Français, nous portons une ambition, celle de voir la France renouer avec la réussite, retrouver la place dans le monde qu'elle n'aurait jamais dû cesser d'occuper, redevenir une terre d'emplois, de promotion sociale, d'égalité des chances. Nous voulons une France décentralisée dans laquelle l'État donne une plus grande liberté et une véritable autonomie financière aux collectivités territoriales.

Les premières semaines de l'alternance seront décisives. Il ne pourra y avoir la moindre place pour l'improvisation. Avec une équipe resserrée, il faudra engager un programme de réformes exigeant dès l'été qui auront trait à la sécurité intérieure, aux finances publiques et à notre droit du travail. Après François Hollande, nous ne pouvons plus nous permettre un quinquennat pour rien. Nous voulons en face du nouveau Président, une nouvelle majorité pour la France : une majorité de droite et du centre.

Voilà pourquoi nous proposons ce contrat d'alternance crédible et transparent pour tous les Français en s'appuyant solidement sur les valeurs de la République.

 

Lire le Projet

logo charlesdanjou.fr pied de page 

logo LR  logo UDI       

34 rue Haemers
76190 YVETOT

 06.52.15.11.80
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Restez informé